LES MÉFAITS DU SUCRE SUR LA SANTÉ DES ENFANTS

 Le sucre a une incidence sur l’hyperactivité et le déficit d’attention.

 

Tous petits, certains enfants font preuve d’une inquiétante activité : ils bougent sans cesse, même lorsqu’ils dorment, et jamais leur regard ne se fixe plus d’une seconde sur la même chose. 

 

Le carburant de notre corps : le glucose.

L’organisme a besoin de carburant pour assurer ses fonctions, il s’agit du glucose.

Il est fourni par l’alimentation et n’est pas présent seul dans les aliments mais est couplé à d’autres molécules. Tous les aliments ou presque peuvent être transformés en glucose. Lors de la digestion, l’organisme le libère et s’en sert pour fonctionner.

Pour que les activités de notre organisme et en particulier celles du cerveau soient régulières et ne connaissent pas de faiblesse, le taux de glucose sanguin, c’est-à-dire la glycémie doit rester constant proche de 1 gramme par litre de sang.

 

Un déficit de glucose sanguin est délétère pour votre cerveau puisque c’est sa seule source d’énergie, mais un excès de sucre est tout aussi dangereux sinon plus.

 

Malheureusement, un excès de consommation de sucre est fréquent de nos jours, notamment chez les enfants. En effet, nous consommons en moyenne 10 à 20 fois plus de sucre que nécessaire.

 

Comment la consommation excessive de sucre peut-elle jouer sur l’humeur ?

Lorsque le sucre est consommé en excès, le pancréas s’affole et secrète trop d’insuline.

Le rôle de cette hormone est de faire diminuer le taux de sucre dans le sang ce qui engendre une hypoglycémie (un taux de sucre dans le sang trop bas).

 

Le corps va alors tenter de remonter la glycémie en stimulant les surrénales qui vont produire de l’adrénaline, de l’épinéphrine et de la norépinephrine. Ces hormones excitent le cerveau et le mettent en hyperactivité. 

De plus, comme le cerveau manque de sucre, il produit du glutamate qui est un neurotransmetteur excitateur. Il en résulte alors une grande nervosité.

Lorsque nous sommes en hypoglycémie, on est pris d’une sensation d’anxiété, de colère, de fatigue, et même de faiblesse intense, accompagnée d’une envie impérative de sucre !

 

Que faire pour éviter cela ?

Il est important :

-de se déshabituer du gout sucré afin de casser la dépendance et le cercle vicieux lié aux hypoglycémies.

-de diminuer le sucre et supprimer les sucres blancs. Dans les gâteaux, on peut remplacer le sucre blanc par du miel, du sucre complet, du sirop d’agave ou de la stévia.

-de supprimer également tous les hydrates de carbone raffinés : les sucres blancs et bruns, la farine blanche, le pain blanc, le riz blanc… et consommer des hydrates de carbone complexes : le riz complet, le millet, l’avoine, le seigle, l’orge, le quinoa ainsi que les aliments riches en fibres qui sont les légumineuses, les céréales complètes, les légumes, les graines et les oléagineux.

-d’évitez aussi la nourriture industrielle, en particulier celle qui contient des colorants, des arômes artificiels, et des conservateurs.

-de réserver les sodas et bonbons pour les grandes occasions. C’est très important car ces boissons sont l’une des principales sources de sucre dans l’alimentation des enfants aujourd’hui.

-d’évitez les édulcorants artificiels de toutes sortes. En effet, l’aspartame est à éviter car elle peut aussi déclencher des comportements proches de l’hyperactivité. Il rend hypoglycémique et donc entraine les réactions décrites plus haut et pousse au grignotage.

 

L’alimentation fait partie intégrante de votre bien-être. Les observations scientifiques montrent que nourrir correctement votre flore intestinale est très important pour le bon fonctionnement de votre corps mais aussi de votre cerveau. Ce qui inclut donc le bien-être physique, chimique et psychologique.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nous contacter

Vous pouvez également prendre rendez-vous directement en ligne sur le site : www.doctolib.fr     

Centre de chiropraxie de l'Esterel,

34, avenue de boulouris

83700 Saint Raphaël

04 94 17 96 74

esterelchiro@gmail.com