Grossesse et chiropraxie

Le corps de la femme subit de lourdes transformations pendant la grossesse.

C’est pourquoi, elle doit être accompagnée. C’est l’objectif de la chiropraxie qui agit en prévention et en traitement pendant cette période si particulière.

 

 

  • Les changements :

De la grossesse à la naissance d’un bébé, le corps d’une femme ne cesse de se transformer pour s’adapter au petit être qui grandit en elle.

Toute une série de transformations physiques et hormonales s’enclenche : augmentation du volume des seins, gain de poids, croissance du fœtus, élargissement des organes maternels, augmentation du volume sanguin, augmentation de la laxité ligamentaire…

La sécrétion de relaxine contribue aux douleurs articulaires pendant la grossesse.

Cette hormone aide à l’élasticité et l'assouplissement articulaire, notamment de l'utérus, des ligaments pelviens et de la symphyse pubienne afin de détendre et étirer la région pelvienne.

De plus, la prise de poids entraîne chez la plupart des femmes enceintes un changement du centre de gravité qui augmente la pression sur la région lombaire. L’expansion du ventre peut aussi amplifier la lordose qui, à son tour, affecte la posture en raison d’une surcompensation du corps pour retrouver son équilibre. Pour couronner le tout, les principaux muscles abdominaux s’étirent pour faire place au bébé, ce qui impose au dos le soutien du supplément de poids.

 

Tous ses changements mécaniques, hormonaux et circulatoires exercent une pression sur le système musculo-squelettique et sont souvent la source de douleur.

Cela se présente de façon unique chez la femme enceinte et le corps peut parfois avoir besoin d’un petit coup de pouce afin de suivre l'adaptation et la cadence de ces changements.

 

  • Que peut faire la chiropraxie ?

Elle aide principalement à soulager les douleurs de dos, de hanche et de bassin liées à la grossesse en améliorant l’alignement vertébral et en équilibrant le bassin.

 

Mais aussi :

  • diminue les brûlures d’estomac

  • diminue les douleurs thoraciques et cervicales liées à l’augmentation du volume de la poitrine

  • diminue les douleurs de syndrome du canal carpien (fourmillement dans les mains)

  • diminue les douleurs de bas du dos, de sciatique et de bassin

  • permet au bassin d’avoir une bonne mobilité et au bébé de se développer sans contrainte, dans une position confortable et un espace optimal

  • diminue le risque de développer des douleurs de dos reliées aux changements posturaux rapides

  • en cas de siège, il existe des techniques naturelles et non invasives de renversement

  • permet un temps de travail plus efficace et écourté, en plus de diminuer les souffrances fœtales et maternelles prolongées

  • aide à stimuler le travail dans les cas de retardement

  • accélère la récupération post-partum et facilite l’allaitement

 

Le traitement chiropratique prénatal comprend un travail de relâchement musculaire, ligamentaire, de mobilisations et d'ajustements sécuritaires et en douceur, de massages dont l’objectif principal est de préparer l’accouchement grâce à une bonne souplesse et un bon  équilibre du bassin.

 

  • En conclusion

 

Tout au long de la grossesse, les techniques chiropratiques sont adaptées à l’expansion du ventre et sont modifiées par le recours à des tables sur mesure ou à défaut des oreillers de grossesse. Le chiropracteur peut déceler tout déséquilibre du bassin, du sacrum et des vertèbres qui pourrait causer des douleurs et une contrainte utérine.

Les chiropracteurs sont qualifiés pour soulager les douleurs et les malaises associés à la grossesse sans le recours aux médicaments (souvent contre-indiqués durant la grossesse) ainsi que pour dispenser des conseils sur l’état de santé global de la femme, avant, pendant et après la naissance.

La relaxine entraine souvent un changement de l’anatomie de la femme qui perdure après l’accouchement. De plus, certaines patientes qui ont eu une grossesse sans douleur déclenchent des symptômes après l’accouchement. C’est pourquoi, il faut faire un bilan chez votre chiropracteur après l’accouchement pour contrôler la posture et aider le corps à s’adapter à sa nouvelle position.

 

Les traitements chiropratiques diminuent les contraintes intra-utérines et permettent donc au bébé de croître librement. De plus, le passage du bébé lors de l'accouchement se fera avec davantage d'aisance. Les ajustements sont sécuritaires et même profitables pour la future maman et son bébé.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nous contacter

Vous pouvez également prendre rendez-vous directement en ligne sur le site : www.doctolib.fr     

Centre de chiropraxie de l'Esterel,

34, avenue de boulouris

83700 Saint Raphaël

04 94 17 96 74

esterelchiro@gmail.com