COMMENT PRESERVER VOTRE DOS EN VOITURE

A l’approche des grandes vacances scolaires, voici quelques conseils pour éviter que votre trajet en voiture ne vous gâche vos vacances.

 

La voiture est souvent mise en cause dans le déclenchement ou l'aggravation de douleur de dos.

En effet, la position assise n’est pas naturelle pour le corps et impose des contraintes à nos vertèbres lombaires. De plus, la position assise en voiture est encore plus néfaste que la position assise derrière un écran d’ordinateur. S’ajoute une immobilité forcée de nos vertèbres du fait de ne pouvoir bouger et du fait des vibrations qui sont dues aux imperfections de la route et à la qualité des suspensions. Ces vibrations qui se répercutent dans le corps entier peuvent être délétères pour votre dos.

De plus, une mauvaise position ou un stress au volant peuvent accentuer ces contraintes et déclencher une douleur.

 

Ces contraintes étant assez importantes pour limiter ou éviter un mal de dos. Vous devez vous imposer d’avoir une bonne position de conduite.

 

 

Pour monter en voiture sans vous faire mal :

Tournez-vous dos à la voiture, devant le siège, vos genoux face au trottoir puis posez vos fesses sur le siège en gardant le dos droit.

Faites pivoter votre bassin en même temps que l’ensemble du buste pour éviter un phénomène de torsion. Vous pouvez vous aider de vos mains (notamment en pivotant autour de la main droite si vous êtes conducteur ou autour de la main gauche si vous êtes passager) pour vous équilibrer et soulager votre dos.

Installez-vous en plaquant vos fesses au fond du siège et votre dos au fond du dossier.

 

 

Faites pivoter votre bassin en même temps que votre buste, toujours pour éviter ce phénomène de torsion tout en gardant le dos bien droit.

Avancez-vous sur le rebord du siège.

Sortez de la voiture en maintenant un dos bien droit et en vous aidant de vos bras pour soulager votre dos surtout si l’assise est basse.

 

 

 

 

 

Votre position de conduite :

 

Tenez vous bien droit et calez vous au fond du siège. Votre colonne vertébrale doit avoir la même forme que lorsque vous êtes debout avec une légère cambrure au niveau des lombaires et un léger arrondi dorsal. Si votre siège n’a pas d’arrondi au niveau des lombaires, vous pouvez ajouter un petit coussin fin au creux des reins.

La distance du siège au volant doit être réglée de manière à ce que vous puissiez atteindre les commandes sans avoir à décoller les épaules du dossier.

L’appui-tête ne doit pas pousser votre tête vers l’avant mais doit effleurer l’arrière de votre tête et soulager légèrement votre nuque.

 

Vos mains doivent être positionnées à 10 h10 et lorsque vous embrayez, vos jambes doivent être légèrement pliées. En roulant, mettez votre pied gauche sur le repose-pied prévu à cet effet. Vous pouvez ensuite vous appuyer dessus en cas de freinage ou de virage pour rester calé au fond de votre siège et ainsi empêcher votre bassin de bouger. Pensez aussi à délasser votre cou de temps à autre.

Lorsque vous effectuez une marche arrière, essayez de limiter la torsion de votre buste en vous avançant un peu sur le siège et en vous mettant de biais de manière à pouvoir pivoter. Aidez-vous des rétroviseurs et passez éventuellement votre bras derrière le siège passager pour vous soulager, mais surtout éviter les gestes brusques.

 

Pour décharger votre coffre :

Après un long trajet en voiture, commencez par vous détendre quelques minutes en marchant un peu puis en pratiquant éventuellement quelques exercices d’assouplissement si vous sentez des tensions au niveau de votre dos. 

Puis pour décharger, collez-vous au pare-choc en vous appuyant sur le rebord du coffre avec votre main tout en ramenant l’objet à porter contre le rebord du coffre.

Pliez les genoux tout en gardant le dos droit et soulevez l’objet en le maintenant contre vous, idéalement les bras tendus. Et éviter surtout la rotation de votre buste avec du poids qui pourrait endommager vos disques lombaires.

 

En résumé :

La sécurité routière conseille un arrêt toutes les 2 heures, mais pour les personnes sensibles du dos, il est préconisé de s’arrêter toutes les heures et de marcher au moins 5 minutes en déroulant bien le pas.

Réglez correctement votre siège et vos rétroviseurs pour éviter les mouvements brusques et les contorsions.

Restez détendu et ne vous crispez pas.

 

En cas de douleur persistante au niveau de votre dos, n’hésitez pas à consulter votre chiropracteur.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nous contacter

Vous pouvez également prendre rendez-vous directement en ligne sur le site : www.doctolib.fr     

Centre de chiropraxie de l'Esterel,

34, avenue de boulouris

83700 Saint Raphaël

04 94 17 96 74

esterelchiro@gmail.com