UNE BONNE POSITION DE SOMMEIL POUR UN DOS EN BONNE SANTÉ !

Considérant que l’on dort entre 7 et 8 heures en moyenne par nuit et qu’il y a 24 heures dans une journée, nous pouvons dire que l’on passe près du tiers de notre vie à dormir !

 

Une mauvaise position de sommeil est suffisante pour causer des douleurs, des tensions, des engourdissements, etc.

Un certain nombre d’entre vous dorment sur le ventre, la plus mauvaise des positions de sommeil ou avec un oreiller qui n’est pas adéquat.

 

Un point sur les différentes positions de sommeil ?

-La plus bénéfique pour votre colonne vertébrale est la position sur le côté (avec un oreille adéquate : voir plus bas).

En effet, sur le côté, les différentes courbures (lordoses cervicale et lombaire ainsi que cyphose thoracique) de votre colonne vertébrale sont respectées. Pour encore plus de confort, glissez un petit oreiller entre vos genoux, cela évitera à votre bassin et vos lombaires d’être en tension.

 

-La position sur le dos efface les courbures de votre rachis mais elle est préférable à la position sur le ventre.

Si vous dormez sur le dos, il est conseillé, outre l’oreiller pour la tête, de placer un coussin sous les genoux afin de mieux supporter la courbure naturelle de la colonne vertébrale.

 

Autant que possible on évitera de dormir sur le ventre, car cette position est assez néfaste pour votre colonne vertébrale.

 

Cela favorise l’augmentation de la courbure lombaire et contraint la tête et les vertèbres cervicales à se mettre dans une position qui n'est pas naturelle. En effet vous êtes en rotation quasi maximale du cou, ce qui irrite les nerfs et muscles cervicaux et provoque une tension sur votre système neuro-musculo-squelettique. Rester dans cette position pendant des heures n'est pas confortable pour le corps et peut entrainer des troubles du sommeil. De plus sur le ventre, votre système neuro-musculaire étant en tension, votre sommeil n’est pas aussi réparateur qu’il le devrait.

Au niveau symbolique, le besoin de dormir sur le ventre vous rappel le contact que vous aviez bébé lorsque votre mère vous portait contre elle.

Pour vous déshabituer progressivement, vous pouvez vous mettre sur le côté avec un traversin entre les jambes. Cela vous empêchera de rouler sur le ventre pendant la nuit et remplacera la sensation du matelas sur le ventre.

 

 

Le rôle de l’oreiller !

Évidemment, l’oreiller a pour fonction principale de soutenir la tête et de lui offrir un certain confort afin de passer une bonne nuit.

Cependant, un mauvais oreiller provoquera l’effet inverse en créant des courbatures, des douleurs cervicales, des maux de tête, des engourdissements…

 

 

Lorsqu’on est couché sur le côté, le principal rôle de l’oreiller est de maintenir la tête de sorte que notre colonne demeure bien droite une fois couché.

Sans oreiller ou avec un oreiller trop mince, la tête sera penchée vers le matelas, engendrant des tensions musculaires mais aussi beaucoup de stress sur les vertèbres cervicales et thoraciques. L’inverse est aussi vrai avec un oreiller trop épais.

  Sur le dos, l’oreiller doit offrir une surface confortable pour la tête mais aussi un support pour le cou. Effectivement, nous devrions avoir un renfort pour maintenir la courbe normale du cou lorsqu’on est couché sur le dos.

De cette façon, on contribue à faire diminuer le stress que le cou a accumulé au cours de la journée et on relâche de nombreuses tensions qui peuvent être la source de maux de tête, de cervicalgies, etc.

 

En conclusion, le plus important pour un bon sommeil étant de choisir un oreiller qui conserve la tête et le cou dans une position libérée de toutes tensions, en totale harmonie avec le reste de la colonne vertébrale.

On se dirigera donc plutôt vers un oreiller qui épouse les formes du corps et qui ne ramollit pas sous le poids de la tête, c'est ce que propose entre autres l'oreiller en sarrasin. Un oreiller qui soit assez ferme pour maintenir la tête et le cou à bonne hauteur, quelle que soit votre position d'endormissement, et quelle que soit la durée de votre sommeil.

 

 

Modifier une habitude est l’une des choses les plus difficiles à réaliser.

En effet, il se peut qu’en essayant un nouvel oreiller vous éprouviez certains inconforts. Il est d’autant plus vrai pour les gens qui transfèrent leur vieil oreiller standard pour un oreiller orthopédique. Parfois les gens éprouvent des raideurs ou des douleurs cervicales les premières nuits d’un changement d’oreiller.

Donnez le temps à votre corps de s’adapter à sa nouvelle position. Pour ce faire, vous pouvez alterner votre nouvel oreiller et votre ancien d’une nuit à l’autre. Après quelques nuits, vous serez en mesure de faire des nuits complètes avec l’oreiller neuf.

 

Bref, n’oubliez pas que vous passez près du tiers  de votre vie à dormir !

C’est pourquoi il est important d’adopter une bonne posture de sommeil.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser, lors de votre prochain rendez-vous.

 

Bon sommeil

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nous contacter

Vous pouvez également prendre rendez-vous directement en ligne sur le site : www.doctolib.fr     

Centre de chiropraxie de l'Esterel,

34, avenue de boulouris

83700 Saint Raphaël

04 94 17 96 74

esterelchiro@gmail.com